C’est dans ce module qu’on monte la baguette intercalaire sur le vitrage. Le premier verre arrive dans le convoyeur, l’opérateur qui aura préalablement inséré le sel desséchant dans la baguette et l’aura plié à la dimension souhaitée puis enduite de butyle, applique la baguette sur le premier verre, le second verre arrive lequel est pressé sur le premier verre. L’opération se répète pour le 3ème et 4ème verre, s’il y a lieu. C’est également dans cette section que l’on insert le gaz dans les vitrages pour l’isolation. Cette opération peut être réalisée soit par un dispositif manuel soit par un dispositif plus automatisé.
La technologie avançant également sur les baguettes intercalaires, il existe plusieurs types ; il existe même le « cordon souple » qui nécessite un applicateur mais qui enlève d’autres opération comme le remplissage de sel dans la baguette et le butyle.